Soutenez Books !

Soutenez Books !

Écrit par la rédaction de Books publié le 6 octobre 2017

Books se bat depuis huit ans pour fournir à ses lecteurs des informations stimulantes et un regard sur les livres et les idées du monde entier. Mais comme le reste de la presse magazine, Books souffre. Nous sommes une entreprise indépendante et avons besoin de tout le soutien possible de nos lecteurs.

Vous nous aimez ? Parlez de nous, partagez nos newsletters, faites circuler vos exemplaires préférés, offrez ou offrez-vous un abonnement, soutenez-nous financièrement en faisant un don défiscalisé…

Merci à tous !

 

Olivier Postel-Vinay

Comment soutenir Books

L’association Presse et pluralisme, vous permet d’effectuer des dons l’intention de Books et de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 66 % du montant versé. Il peut s’agir d’un don ponctuel (exemple : 100 €) ou mensuel (exemple : 8 € par mois).

Les contributions peuvent être faites en ligne

OU

Vous pouvez opter pour un règlement par chèque.

  • libellez votre chèque à Presse et pluralisme / Books ;
  • n’oubliez pas d’indiquer vos noms, prénoms et coordonnées;
  • envoyez le tout à Presse et pluralisme, TSA 32649, 91764 Palaiseau Cedex.

 

L’association Presse et Pluralisme se charge d’émettre le reçu fiscal et l’envoyer au moment de la déclaration d’impôt sur les revenus.

Imprimer cet article
12
Commentaires

écrire un commentaire

  1. irene dit :

    Paypal? J’habite aux US…

  2. Dominique Sarny dit :

    Bonjour,

    Books est un excellent magazine, sans aucun doute. Je serais heureux de m’y réabonner après trois années d’interruption, toutefois, je garde un très mauvais souvenir de mon expérience avec le service à la clientèle difficile à joindre et qui ignorait mes mails (je n’habite pas en France). Par ailleurs, le support de lecture sur tablette (iPad) était peu fonctionnel et ni pratique. Puis-je avoir l’assurance que je ne rencontrerais pas ces mêmes problèmes si je me réabonnais ?

    Cordialement
    Dominique Sarny

  3. Amandine dit :

    La mise en place d’un système pour donner en ligne est en cours.

  4. marie pejouan-cassanelli dit :

    Soutenir la Culture, et en particulier une revue indépendante avec un œil ouvert sur le monde de « la pensée » au travers de sélections littéraires de grande qualité , me paraît aujourd’hui plus que jamais un geste de « résistance » face aux extrémismes de tous genres.
    Pus trivialement, je regrette votre retard technologique qui pourrait « freiner » les bonnes intentions à votre égard, en nous privant de la spontanéité du paiement par Internet
    Je souhaite de tout cœur longue vie et succès à votre revue!
    Marie

  5. Marie Christine dit :

    Bonjour,

    J’aime beaucoup votre newsletter et je viens de m’abonner pour vous soutenir, un abonnement numérique; aujourd’hui, je n’ai encore rien reçu, mais j’espère que cela va venir…

    Cordialement

    Marie Christine

  6. Claude dit :

    Je m’abonnerais volontiers si je pouvais savoir à partir de quel numéro l’abonnement commence. Le N° 71 en cours ou le 72 de début 2016 ?
    Cordialement
    Claude Soutif

  7. Amandine dit :

    Bonjour,
    Le n°71 ayant déjà été envoyé aux abonnés, un abonnement souscrit aujourd’hui commencera à partir du n°72.
    Cordialement,
    Amandine
    Books.fr

  8. Jean dit :

    Entre 1 livre de moins, et 10 books de plus, le choix est vite vu !

  9. GILLET Séverine dit :

    POURQUOI JE NE DONNERAI PAS D’ARGENT ( AUJOURD’HUI) A BOOKS
    bonjour,
    Je suis désolée mais je ne contribuerai pas à renflouer Books (une nouvelle fois!), journal auquel je suis pourtant abonnée depuis 2 ans. Je pense que votre formule éditoriale, malgré son originalité et ses qualités certaines, n’a pas fait ses preuves, puisque le lectorat ne suit pas, et qu’il est anormal à ce stade de ne pas avoir une réflexion de fond avant de remettre encore plus d’argent dans ce qui semble être le tonneau des Danaïdes. Ce qui me gêne particulièrement, est que vous demandiez de l’argent à vos lecteurs sans les associer à votre journal, alors que d’autres, confrontés à de semblables problèmes, ont, par le passé, associé leurs lecteurs, comme actionnaires. Il me semble qu’il y a là un certain dédain des lecteurs que nous sommes, ou du moins une défiance à ne pas nous associer de plus près à l’indispensable réflexion à mener pour sauver BOOKS. Nous ne sommes certes pas journalistes, mais nous sommes lecteurs, et à ce titre, pourrions vous aider de nos critiques, si elles sont constructives. Mais si demain vous envisagiez une telle option, que nos « dons » se transforment en « actions », donc en « droit de vote », ou « droit à la parole », alors là oui, je donnerai à BOOKS! Serait-ce une option totalement exclue ou pourriez-vous envisager une telle ouverture? Et si vous consultiez vos lecteurs sur cette idée?
    Bien amicalement
    Séverine GILLET

  10. Amandine dit :

    Bonjour Séverine Gillet,

    Nous ne dédaignons pas du tout l’avis de nos lecteurs. Nous les avons, par le passé, consulté plusieurs fois, notamment en invitant les abonnés parisiens à venir nous rencontrer. Nous sommes toujours très heureux de recevoir des critiques et des commentaires de nos lecteurs. Ils nous invitent à réfléchir, à remettre en cause nos points de vue, et souvent à nous améliorer. Si vous voulez nous faire part de votre avis sur le magazine, son contenu, sa forme, n’hésitez pas à nous écrire à

    Bien cordialement,
    Amandine Meunier
    Books.fr

  11. Clette dit :

    Bonjour,
    Nous sommes abonnés par mon conjoint. Mais je crois comprendre que books n’a pas de compte Facebook…. C’est dommage car c’est tout de même aujourd’hui essentiel pour promouvoir l’activité d’un journal comme le votre.

    Est ce vraiment le cas?

  12. Amandine dit :

    Bonjour madame,

    Books est bien présent sur Facebook, et également sur twitter (où nous sommes @Booksmag) et Linkedin.

    La rédaction

NOUVEAU ! Découvrez le Books du jour !
Chaque matin, un nouveau livre chroniqué dans votre boîte email.