Gary Shteyngart

Gary Shteyngart est né en 1972 à Leningrad dans une famille de juifs soviétiques qui a émigré aux États-Unis alors qu’il avait 6 ans. Il est l’auteur de trois romans – Traité de savoir-vivre à l’intention des jeunes Russes (2005), Absurdistan (2008), Super triste histoire d’amour (2012) – et du récit autobiographique Mémoires d’un bon à rien (2015), tous traduits aux Éditions de l’Olivier et disponibles en poche.

Confessions d’un toqué de montres

Publié dans le magazine Books, septembre / octobre 2017

Début 2016, j’ai un mauvais pressentiment. Le temps est détraqué. Il y a des semaines qui filent comme des jours, d’autres qui s’étirent comme des mois, et les mois se fondent les uns dans les autres, trois par trois –…

NOUVEAU ! Découvrez le Books du jour !
Chaque matin, un nouveau livre chroniqué dans votre boîte email.