Miriam Katin

Installée aux États-Unis depuis 1963, Miriam Katin a publié son premier roman graphique, Seules contre tous (Futuropolis), en 2006, à l’âge de 63 ans. Elle y raconte son histoire, celle d’une petite fille juive, âgée de 3 ans quand les troupes allemandes envahissent sa Hongrie natale, et qui doit avec sa mère échapper aux persécutions nazies.

Journal d’une femme libérée

Publié dans le magazine Books, janvier 2014

Le premier roman graphique de l’Américaine Miriam Katin, Seules contre tous (réédité ce mois-ci chez Futuropolis) racontait sa tentative désespérée – alors qu’elle n’était qu’une enfant – de fuir sa Hongrie natale, envahie par les troupes allemandes, et d’échapper aux…

NOUVEAU ! Découvrez le Books du jour !
Chaque matin, un nouveau livre chroniqué dans votre boîte email.