Elisabeth Dietrich, la soeur cachée de Marlene
par Elisabeth Dietrich, la soeur cachée de Marlene
Temps de lecture 1 min

Elisabeth Dietrich, la soeur cachée de Marlene

Écrit par publié le le 13 octobre 2017

Quand on lui demandait si elle avait des frères et sœurs, la grande Marlene Dietrich répondait souvent : « Nein ». C’était faux. L’actrice avait une sœur, de deux ans son aînée, Elisabeth Dietrich. L’Allemand Heinrich Thies a entrepris, dans un ouvrage qui vient de paraître outre-Rhin, de reconstituer cette relation méconnue. « Il s’appuie sur des lettres inédites et des conversations avec des témoins », note Die Zeit. Les deux sœurs Dietrich n’auraient pu être plus différentes : l’une était artiste, sociable, séduisante ; l’autre correspondait davantage à l’image de la ménagère allemande, travailleuse et soumise. Et leurs chemins se séparèrent vite : Marlene eut l’exceptionnelle carrière que l’on sait, qui l’a mené vite outre-Atlantique, où elle est devenue une figure de l’opposition à Hitler. Elisabeth, elle, épousa un directeur de théâtre nommé Hugo Will, qui, pour continuer à travailler, n’hésita pas à adhérer au parti nazi. Pour autant, Marlene ne rompit jamais définitivement les ponts avec sa sœur. En 1945, elle se rend à Bergen-Belsen pour la retrouver, s’assurer qu’elle est toujours en vie. Par la suite, elle la soutiendra matériellement pendant près de trois décennies – jusqu’au décès d’Elisabeth des suites d’un accident domestique.

 

A lire dans Books: Le fabuleux destin de Lili Marleen, avril 2012.

 

Chaque matin, la rédaction de Books vous propose de découvrir un livre « lu d’ailleurs ». Pour recevoir le Books du jour inscrivez-vous gratuitement.

0
Commentaire

écrire un commentaire

NOUVEAU ! Découvrez le Books du jour !
Chaque matin, un nouveau livre chroniqué dans votre boîte email.