Gil Delannoi : « Le tirage au sort redonne du goût à la politique »
par Olivier Postel-Vinay

Gil Delannoi : « Le tirage au sort redonne du goût à la politique »

Pratiquée à Athènes et dans les républiques italiennes, cette méthode de désignation des représentants peut être un antidote au désenchantement des peuples. Sans se substituer aux élections, le tirage au sort renforcerait l’esprit démocratique des assemblées.

20417-b1711c Publié dans le magazine Books, janvier / février 2017. Par Olivier Postel-Vinay
  Gil Delannoi est responsable du pôle « Pensée politique, histoire des idées » au Cevipof (Sciences-Po Paris). Il a notamment publié Éloge de la prudence (Berg International, 1993) et Sociologie de la nation (Armand Colin, 1999).   À l’automne dernier, vous avez été invité à présenter à ­l’Assemblée nationale vos idées sur l’intérêt du tirage au sort. Comment expliquer cette initiative ? « Refaire la démocratie », c’était le nom du colloque et c’était aussi le titre d’un rapport qui venait d’être publié sur ce thème, à la demande du président de l’Assemblée (1). En France comme dans d’autres pays, le fonctionnement de la démocratie ne donne plus satisfaction. Et l’on se dit qu’il faut trouver des moyens de l’améliorer. Bien que le tirage au sort ne figure pas dans les propositions du rapport, l’idée est dans l’air.   En quoi consiste la crise de la démocratie ? La montée des populismes, des deux côtés de l’Atlantique, est un signe. Le sentiment se répand que nos systèmes démocratiques ne procurent plus à une grande partie des citoyens la protection qu’ils en attendent : un emploi stable, des revenus et des services, la sécurité collective et personnelle. Ils ont l’impression que le pouvoir est monopolisé par des élites coupées de la réalité. Plus profondément peut-être, l’idée se développe que la politique ne sert plus à grand-chose. Le pouvoir de décision est ailleurs, aux mains des acteurs de la mondialisation. Les responsables, à droite comme à gauche, ne cessent de nous expliquer que nous devons nous adapter…

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Déjà abonné ? connectez-vous !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire

NOUVEAU ! Découvrez le Books du jour !
Chaque matin, un nouveau livre chroniqué dans votre boîte email.