La guerre sans fin du Bastar
par Dilip D’Souza

La guerre sans fin du Bastar

C’est l’un des conflits les plus méconnus du monde. Depuis plus de trente ans, dans cette région forestière du centre de l’Inde, les rebelles maoïstes et les autorités se livrent un combat sans merci. Avec son cortège de morts et d’exactions de part et d’autre.

Publié dans le magazine Books, septembre / octobre 2017. Par Dilip D’Souza

© Johann Rousselot / Signatures District de Bastar, 2007. Pour combattre les insurgés maoïstes, l’État du Chhattisgarh avait mis sur pied en 2005 une milice d’autodéfense, la Salwa Judum, composée de jeunes à peine formés.
«La première victime d’une guerre, c’est la vérité », ­aurait dit le sénateur américain Hiram Johnson. Dans tous les conflits, des guerres médiques dans lesquelles s’illustra Leonidas aux batailles mythiques du Mahabharata, de la Première Guerre mondiale aux accrochages frontaliers de l’Inde contemporaine avec ses voisins chinois et pakistanais, les citoyens ordinaires se voient imposer une certaine vérité. Dans le nouveau livre de l’anthropologue Nandini Sundar, The Burning Forest, plusieurs vérités coexistent. À la page 305, l’auteure propose même une variante de la célèbre maxime de Hiram Johnson : « La vérité, quelle qu’elle soit, est un sujet de guerre. » Mais que se passe-t-il donc au Bastar, au beau milieu de ce vaste corridor de l’Inde centrale ? Qu’en est-il exactement de ce mouvement maoïste ? Est-ce un soulèvement populaire, une manifestation de colère à l’égard de ­décennies d’injustice, de mauvaise gestion et d’abandon des pouvoirs publics ? Ce soulèvement a-t-il mal tourné ? Est-ce du terrorisme ? Une résistance héroïque contre un État autoritaire qui piétine les droits de la population ? Ou bien une défense héroïque de la République indienne contre des insurgés félons ? Depuis que je m’intéresse à ce sujet, j’ai entendu toutes ces versions, ces « vérités concurrentes ». Mais, quelle que soit la vérité, une chose est sûre : ce qui se passe au Bastar est une guerre civile dans tous les sens du terme, une guerre civile qui dure depuis au moins trente ans et qui ronge l’Inde de l’intérieur. Les massacres,…

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Déjà abonné ? connectez-vous !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire

NOUVEAU ! Découvrez le Books du jour !
Chaque matin, un nouveau livre chroniqué dans votre boîte email.