La complainte du gratte-papier
par Ben Kafka

La complainte du gratte-papier

Qui ne s’est jamais senti découragé par le poids des formulaires à remplir et autres notes de service ? Frustré par cette désagréable emprise de la paperasse sur la noblesse d’un métier, voire le sens de la vie ? Pourtant, la besogne administrative a nourri l’œuvre des plus grands auteurs, de Tocqueville à Kafka en passant par Melville, Pessoa et Flaubert.

Publié dans le magazine Books, septembre 2011. Par Ben Kafka
Pourquoi n’existe-t-il aucune Anthologie de la paperasserie ? Si le trésor des manuscrits de Franz Kafka, longtemps cachés dans des coffres-forts, a attiré l’attention des grands médias, la véritable perle est ail­leurs, dans le recueil des notes de service que l’auteur a rédigées lorsqu’il était juriste pour l’Institut d’assurances contre les accidents du travail (1). Kafka : « L’Institut est convaincu que, si la catégorie de risque pour les filatures de laine de mouton était plus élevée que celle des filatures de coton, il y aurait eu des pressions pour que les ateliers mixtes soient classés comme filatures de coton, un changement qui se serait accordé, fût-ce par hasard, à la situation existante. » Pas mal. Mais Kafka n’est pas le seul auteur moderne d’importance à avoir consacré une grande partie de son temps et de son énergie à la rédaction de phrases pareilles. Par exemple, qui a écrit : « Je me suis rendu au ministère de l’Instruction publique. J’y ai vérifié que vous n’avez qu’un seul justificatif à fournir. […] Je suis persuadé que le ministre, dans sa lettre au préfet de la Manche, ne demandera rien de plus. Je pense par conséquent que si vous écrivez cette lettre de justification et la transmettez à monsieur le préfet en lui expliquant la situation particulière dans laquelle vous vous trouvez, cela devrait suffire pour qu’il reconnaisse son erreur » ? Ou ceci : « Il est rappelé aux professeurs en période probatoire que le nombre de leurs étudiants, les besoins du département,…

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire

Inscrivez-vous à la Booksletter ! La newsletter où les livres interpellent l'actualité.
Gratuitement, tous les soirs dans votre boîte email.