Le grand méchant loup

Le grand méchant loup

Écrit par la rédaction de Books publié le 26 septembre 2013
L’achat surprise du Washington Post en août 2013 l’a illustré une fois de plus, Amazon est une fusée à étages multiples. À s’en tenir au secteur du livre, qui ne représente plus qu’un cinquième de son chiffre d’affaires, l’entreprise ne s’est pas contentée de devenir le premier distributeur mondial. Elle est le premier fournisseur de liseuses électroniques et est un acteur significatif de l’édition aux États-Unis, y compris sur papier. Elle a acquis le premier réseau social américain de lecteurs et tente d’attirer à elle le monde des auteurs, en leur proposant un mode de rémunération qui court-circuite les intermédiaires traditionnels. Des deux côtés de l’Atlantique et ailleurs, la firme bouscule non sans brutalité les métiers de la librairie et de l’édition. Au moment où les grands lecteurs se raréfient, surtout chez les jeunes, on ne peut plus réfléchir à l’avenir du livre sans intégrer le méchant Amazon. Mais si le méchant, tous comptes faits, rendait service au livre ? Les opinions sont tranchées et les paris ouverts. La rapidité de l’évolution est telle que tout ce qui se disait hier, ou presque, paraît déjà obsolète. Espérons que le présent dossier résistera un peu au temps. Books

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Déjà abonné ? connectez-vous !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire

NOUVEAU ! Découvrez le Books du jour !
Chaque matin, un nouveau livre chroniqué dans votre boîte email.