Migrations

Les bâtisseurs anonymes du Golfe

En lisant le livre de Deepak Unnikrishnan, Tempo­rary People (« Les Temporaires »), je me suis souvenu de notre voisin, Chandran Mama. C’est cet « oncle Chandran » qui m’a fait entendre pour la première fois l’accent malayali, car je ­vivais à Bangalore, dans l’État du Karna­taka, dans une maisonnée où l’on ne parlait que le kannada (1).…

Écrit par Kavya Murthy le 31 août 2017

Comment peut-on être africain en Chine ?

Joseph Nwaosu, un exportateur nigérian, ne s’est pas encore acclimaté à l’humidité hivernale de Canton. Sur une chemise boutonnée jusqu’au col, il enfile d’ordinaire un épais pull-over marron à col roulé, et une parka beige fatiguée ; si nécessaire, il porte un bonnet de laine. Ces couches de vêtements l’aident à supporter son trajet quotidien. Depuis…

Écrit par Evan Osnos le 25 août 2011