Tout bien réfléchi

Quelle moralisation ?

François Bayrou, initiateur d’une loi sur la moralisation de la vie publique et soupçonné d’emplois fictifs, démissionne. L’arroseur arrosé, ou presque. Mais surtout un nouveau test pour l’élasticité de la morale, la sienne comme la nôtre. Car ce concept est à la fois central et totalement flou, comme expliqué dans cet article de John Gray,…

Écrit par La rédaction de Books le 23 juin 2017

Le plastique à la dérive

Les aires marines protégées peuvent contribuer à atténuer les effets de l’acidification des eaux ou de leur réchauffement sur la faune et la flore, selon une synthèse d’études scientifiques publiée dans la revue PNAS. Ces bouleversements complexes sont les plus dangereux pour la vie des océans, reconnaît Emily Witt dans cet article de la London…

Écrit par La rédaction de Books le 6 juin 2017

L’Amérique et le fantasme du traître musulman

En signant son décret durcissant les conditions d’accueil des migrants la semaine dernière, Donald Trump s’est défendu de s’en prendre aux musulmans. Et pourtant, aux Etats-Unis on parle bien de « muslim ban » (interdiction des musulmans). Le nouveau président américain ne fait qu’appliquer là une de ses promesses de campagne pendant laquelle il ne s’est pas privé…

Écrit par La rédaction de Books le 31 janvier 2017

Pourquoi la solidarité ne va pas de soi

Huit mois de prison ont été requis contre un agriculteur et militant des Alpes-Maritimes qui a aidé plus de 200 migrants. Il considère son geste comme un acte solidaire. La solidarité qui lui semble si naturelle ne l’est pourtant pas tant que ça. Dans cette chronique publiée dans Books en septembre 2012, Tzvetan Todorov rappelle…

Écrit par la rédaction de Books le 6 janvier 2017

Comment Fidel Castro a hypnotisé Cuba

Depuis le décès de Fidel Castro, des Cubains ont spontanément hissé le drapeau national sur la devanture de leur maison, d’autres ont affiché une photo du Comandante. On estime déjà à plusieurs millions la foule qui lui rendra un dernier hommage le 4 décembre. Malgré les difficultés de la vie sur l’île et les changements…

Écrit par la rédaction de Books le 28 novembre 2016

Quand Alep était un modèle

Depuis une semaine, Damas et ses alliés bombardent Alep sans relâche, détruisant le dernier hôpital dans la partie assiégée de la ville. Alep, aujourd’hui le Stalingrad de la Syrie, a été, pendant des siècles, symbole de cohabitation, sophistication, et richesse, rappelle l’historien Philip Mansel dans Aleppo: The rise and fall of Syria’s great merchant city.…

Écrit par la rédaction de Books le 21 novembre 2016

Mais d’où viennent les « petits Blancs » ?

La course à la Maison Blanche 2016 a beaucoup mis en scène l’« Amérique profonde » et ceux qu’on appelle les « White Trash », « Rednecks » et autres « Hillbillies », volontiers stigmatisés par le stéréotype du Blanc rural, pauvre, ignorant, raciste et brutal, avec pour seul horizon la reproduction à l’identique du mode de vie au sein duquel il est…

Écrit par La rédaction de Books le 2 novembre 2016

A qui appartient Mossoul ?

Les forces irakiennes ont lancé la bataille de Mossoul pour reprendre la deuxième ville du pays, aux mains de l’Etat Islamique depuis plus de deux ans. Reste à savoir lequel des nombreux acteurs en présence (chiites, Kurdes, Turcs…) tirera le plus profit d’une éventuelle libération de la ville. Car pour tous, Mossoul est depuis plus…

Écrit par la rédaction de Books le 17 octobre 2016

Poutine rêve-t-il de l’Eurasie ?

Voilà un an que l’armée russe est, officiellement, engagée militairement en Syrie. Avant cela, elle avait envahi l’Ukraine et annexé la Crimée. A quoi joue Poutine ? A détourner l’attention de l’opinion de sa kleptocratie, à faire oublier la ruine du pays ? Ou s’agit-il de réhabiliter une ambition impériale fondée sur la croyance dans le caractère…

Écrit par La rédaction de Books le 28 septembre 2016

Les Suisses n’ont-ils vraiment rien à cacher ?

Les Suisses n’ont rien à cacher. Une large majorité d’entre eux ont approuvé par référendum une loi sur le renseignement autorisant les services secrets à surveiller les communications téléphoniques et les activités sur Internet. Les coupables (terroristes, pédophiles, fraudeurs…) seraient-ils les seuls à avoir quelque chose à cacher ? L’argument est un peu naïf, assure Daniel…

Écrit par La rédaction de Books le 27 septembre 2016