Une sacrée papesse

Une sacrée papesse

C’est une histoire vraie – à quelques détails près. Au IXe siècle, une femme est devenue le pape Jean VIII. Pas très catholique, tout ça.

Publié dans le magazine Books, avril 2016.
Vous n’avez jamais entendu parler du pape Jean VIII ? Normal, car ce pape du IXe siècle n’a guère laissé de traces, sur le plan dogmatique ou politique. En fait, il a même disparu de la liste officielle des successeurs de Pierre comme des archives de l’Église. Il faut dire que c’était… une femme. Plus précisément une bénédictine allemande, dont Emmanuel Roïdis, un écrivain grec de la seconde moitié du xixe, a retracé l’histoire (ou la légende) avec érudition, verve et des tombereaux d’ironie. Ce récit a stimulé par ricochet la verve de Laurence Durrell et d’Alfred Jarry, qui l’ont traduit dans leurs langues respectives. Jean/Jeanne était non seulement moine mais fille de moine (chose légale avant le Xe siècle), et son père évangélisait la Westphalie. Non sans mérite : « Son corps devint peu à peu méconnaissable : les Frisons lui arrachèrent l’œil droit, les Lombards lui coupèrent les oreilles, les Thuringiens le nez, et les habitants sauvages de la forêt d’Hercynie, voulant exterminer la race des moines, lui coupèrent… tout espoir de paternité. » Heureusement, si l’on peut dire, l’épouse du malheureux moine fut violée par une compagnie de Saxons, et donna naissance en 818 à une petite fille qui manifesta d’emblée la piété la plus vive : elle refusait de téter le vendredi et les jours maigres. Éduquée par son père (non biologique) dans toutes les subtilités de la théologie, de la dogmatique, de la scolastique, la fillette fut promenée d’évêché en évêché comme un ours savant. Un rêve l’avertit de sa destinée et orienta…

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Déjà abonné ? connectez-vous !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire

NOUVEAU ! Découvrez le Books du jour !
Chaque matin, un nouveau livre chroniqué dans votre boîte email.