18 faits & idées à glaner dans ce numéro

18 faits & idées à glaner dans ce numéro

Écrit par la rédaction de Books publié le 26 octobre 2017

À certains endroits d’Espagne, la densité de population est plus faible que dans le nord de la Finlande.

Le témoin peut constituer un obstacle à l’écriture de l’histoire.

Les tests de personnalité sont de piètres prédicteurs de la performance au travail.

La vie privée n’est plus une norme sociale.

Les entreprises qui n’exploitent pas la crédulité sont perdantes.

Les erreurs en série dans les prises de décision ne sont pas simplement le fait du hasard.

Tromper efficacement repose sur l’exploitation des biais inconscients de la cible.

L’intuition est nécessaire à la délibération.

La Chine tolère mieux le protestantisme que le catholicisme, subordonné à un pouvoir central étranger, le Vatican.

Dans certaines circonstances, tous les enfants ou presque peuvent devenir des meurtriers.

La prison peut transformer quasiment n’importe qui en bon épistolier.

La majorité des enfants-soldats s’engagent de leur plein gré.

C'est gratuit !

Recevez chaque jour la Booksletter, l’actualité par les livres.

À la fin du XIXe siècle, les États-Unis et la Russie étaient des amis proches évoluant dans des sphères séparées.

Le prince Charles encourage l’extermination des écureuils gris.

Quand nous nous faisons rémunérer pour notre passion, nous perdons notre âme.

À New York, Wall Street génère moins de revenus que les touristes.

Quand les Français utilisent le terme « anglo-saxon », c’est en réalité d’eux-mêmes qu’ils parlent.

Sous Vichy, des enseignants sont allés jusqu’à dénoncer des profs qui avaient omis de se signaler comme juifs.

Aristote mériterait un prix Nobel posthume pour avoir pressenti l’ADN.

En 1910, 33 joueurs de football américain ont perdu la vie des suites de leurs blessures.

Il est plus difficile d’interdire aux vrais écrivains d’écrire qu’aux adolescents de se masturber.

L’esprit guide le cheminement de l’histoire.

Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire