L’esprit critique ne prend pas de vacances ! Abonnez-vous à Books !

Femmes malmenées

Dans son dernier recueil, la Nigériane Chimamanda Adichie met en scène des femmes broyées par moins nobles qu’elles.

À en croire Jane Shilling du Telegraph, Chimamanda Ngozi Adichie fait partie de cette poignée d’heureux écrivains qui possèdent « le don d’inspirer confiance à leur lecteur dès les premières phrases ». « Le secret ne réside pas dans ses thèmes ni dans son style, poursuit la critique (bien qu’Adichie soit une styliste, à la grâce faussement spontanée, qui manip

ule le langage de manière presque invisible, si bien que son art ne devient apparent que rétrospectivement). Son don vient de son habileté à raconter les histoires ». Dans son dernier recueil de nouvelles, ces histoires sont au nombre de douze. L’auteure, jeune Nigériane vivant aujourd’hui aux États-Unis, à qui l’on doit le roman L’Autre Moitié du soleil (Gallimard, 2008), y met en scène presque à chaque fois des jeunes femmes de son pays d’origine aux prises avec la violence politique ou religieuse, l’émigration, les drames, l’espoir d’une vie meilleure. « Ces femmes sont en général de la classe moyenne, intelligentes, mais manquent de confiance en elles et ont tendance à se laisser malmener par des personnages plus égoïstes et amoraux », note Aminatta Forna dans le Guardian

LE LIVRE
LE LIVRE

Autour du cou, Gallimard

SUR LE MÊME THÈME

En librairie L'affaire Florence Cassez, mauvais polar mexicain
En librairie Le revenu universel contre la marchandisation de la société
En librairie Le modèle végétal

Aussi dans
ce numéro de Books

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.