Les Havel, une famille d’exception

Les Havel, une famille d’exception

Les Mémoires du père de Václav Havel sont rééditées en version intégrale. Autoportrait d’un bâtisseur.

Publié dans le magazine Books, mars 2019.
Certains espéraient trouver dans la réédition des Mémoires de Václav Maria Havel (1897-1979) de nouvelles informations sur son fils Václav, le célèbre dramaturge, philosophe et ancien président tchèque. Tout juste apprend-on du père qu’il était « très fier » du fiston, précise l’historienne Jana Čechurová dans le quotidien Dnes, « notamment quand ses pièces ont été jouées dans le monde entier ». Cela n’a pas empêché les lecteurs de plébisciter Mé vzpominky (« Mes souvenirs »), qui paraît pour la première fois dans son intégralité, agrémenté de photos et de documents inédits. Ce livre se prête en effet à plusieurs lectures, note la revue Literární Noviny : « C’est à la fois l’autoportrait d’une personnalité qui a su allier très naturellement esprit d’entreprise et responsabilité sociale, la chronique d’une des familles pragoises les plus en vue du début du XXe siècle et une fresque monumentale sur les débuts de l’histoire tchèque moderne. » Connu pour son militantisme aux avant-postes des mouvements étudiants et de la ­société civile sous la Première République tchécoslovaque (1918-1938), Václav Maria Havel l’est aussi pour ses ­activités d’entrepreneur.…
Pour lire la suite de cet article, JE M'ABONNE, et j'accède à l'intégralité des archives de Books.
Déjà abonné(e) ? Je me connecte.
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire