Brillez dans les salons ! Avec les 500 faits & idées sélectionnés par la rédaction. Un livre Books Éditions.

Inattendu
Temps de lecture 1 min

La Corée du Nord grignotée par des biscuits

Le Notel, un petit lecteur portable de vidéos, présent dans la moitié des foyers nord-coréens, leur permet de regarder en cachette des films étrangers interdits par le régime. Ce n’est pas la première fois que le monde extérieur s’insinue dans le pays le plus fermé de la planète. En 2004, l’incursion prenait la forme d’un biscuit fourré de marshmallow et enrobé de chocolat : le Choco Pie. Des industriels sud-coréens s’étaient prêtés à une expérience de coopération sans précèdent avec le Nord, en y implantant des usines dans la zone économique spéciale de Kaesong. Pour récompenser les ouvrières du Nord, les managers du Sud prirent l’habitude de leur distribuer des Choco Pies. Mais au lieu de s’en délecter, les travailleuses les revendaient au prix fort au marché noir, jusqu’à dix dollars l’unité. « Selon certaines estimations, 150 000 Choco Pies étaient distribués à Kaesong chaque jour », peut-on lire dans Books. Pour Victor Cha, principal conseiller de l’administration Bush sur la Corée du Nord, « les Choco Pies racontent, d’une manière plus générale, comment la plus petite ouverture peut encourager l’esprit d’entreprise… À cause de Kaesong, des dizaines de milliers de Nord-Coréennes savent ce que c’est que de travailler dans des usines sud-coréennes modernes et de prendre trois repas par jour dans une cafétéria propre. Ces femmes ne se révolteront pas contre le régime, mais elles raconteront leur expérience à d’autres… » La « Sunshine policy », dans le cadre de laquelle s’inscrivait l’épisode des gâteaux, a été abandonnée par la Corée du Sud en 2010.

LE LIVRE
LE LIVRE

The Impossible State de Victor Cha, Vintage, 2013

SUR LE MÊME THÈME

Inattendu Se reproduire sans sexe
Inattendu États-Unis : les fiascos de l’impeachment
Inattendu Manger un steak, c’est classe

Dans le magazine
BOOKS n°103

DOSSIER

Femmes singulières

Mot manquant

Harga

par Daniel Pennac

Esprit critique

La nouvelle élite féminine

par Olivier Postel-Vinay

Politique

Mamata Banerjee, la « grande sœur » des Bengalais

par Sumana Roy

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.