L’esprit critique ne prend pas de vacances ! Abonnez-vous à Books !

L’amour en équations

Sauvegarder cet article

Quoi de plus insaisissable que l’amour ? Et pourtant, ce que propose la mathématicienne Hannah Fry, c’est bien de « capturer l’essence fugitive » de notre chaos sentimental grâce aux modèles développés par sa discipline. La séduction, l’attirance, la beauté, elle réduit tout en équations. Et le résultat, à en croire Steven Levingston du Washington Post, est aussi « intelligent » que
 décapant ». Contre-intuitif aussi, souvent : ainsi se trouve-t-il que « la beauté physique n’affecte pas la popularité sur un site de rencontres. Au contraire, être laid aux yeux de quelques-uns peut jouer en votre faveur. » (Si on vous trouve trop splendide, on craint de n’avoir aucune chance…) Il ne faut donc surtout pas masquer ses petits défauts, mais arborer au contraire fièrement dents de travers, bedaine et calvitie. Pour obtenir le meilleur partenaire possible, mieux vaut, quitte à essuyer quelques refus humiliants, prendre l’initiative que de rester passif (ça, on s’en serait douté). Une astuce enfin, pour maximiser vos chances en soirée : venez « accompagné d’un ami qui vous ressemble le plus possible tout en étant un peu moins beau que vous. Il vous fera passer pour la meilleure option ».
LE LIVRE
LE LIVRE

Les Mathématiques de l’amour de Hannah Fry, Marabout, 2016

SUR LE MÊME THÈME

En librairie L'affaire Florence Cassez, mauvais polar mexicain
En librairie Le revenu universel contre la marchandisation de la société
En librairie Le modèle végétal

Aussi dans
ce numéro de Books

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.