L’esprit critique ne prend pas de vacances ! Abonnez-vous à Books !

Le dernier paysan

Sauvegarder cet article

Avec La tierra desnuda (« La terre nue »), chronique romanesque du monde rural espagnol, Rafael Navarro de Castro fait une entrée remarquée en littérature. Son livre retrace la vie de Blas, un paysan octogénaire d’un village de montagne reculé. Né en 1932, au lendemain de la proclamation de la IIe
République, il grandit pendant la guerre civile et vit sous le franquisme. Il voit les campagnes se vider, les agriculteurs disparaître au fil des générations puis arriver les néoruraux, mus par un idéal romantique de retour à la nature. À travers la vie minuscule de Blas, c’est toute l’histoire récente de l’Espagne que l’auteur déploie. À une époque où certains hameaux voient mourir leur dernier habitant, Rafael Navarro de Castro semble avoir écrit le testament d’un monde englouti, « sans céder au misérabilisme ni à la célébration fervente de la vie paysanne », note Francisco Solano dans le quotidien El País.
LE LIVRE
LE LIVRE

La tierra desnuda de Rafael Navarro de Castro, Alfaguara, 2019

SUR LE MÊME THÈME

Périscope La raison mise à mal
Périscope La tolérance : son histoire et ses limites
Périscope L'empire de l'ignorance

Aussi dans
ce numéro de Books

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.