Le poète et l’oiseau

Le poète et l’oiseau

Lauréat du prix Hans Christian Andersen, l’ouvrage d’un illustrateur tchèque enchante le pays.

Publié dans le magazine Books, juillet-août 2012.
« La conférence des oiseaux » s’ouvre comme La Métamorphose de Kafka : un matin au réveil, le poète Attar constate qu’il s’est transformé en huppe fasciée, oiseau à crête très commun en Europe. Mais le parallèle s’arrête là, puisque le bestseller de Petr Sís – qui vit aux États-Unis depuis 1982 – s’inspire surtout du Manuel de zoologie fantastique de Borges, que cet auteur tchèque de livres pour enfants avait illustré, et d’un poème du Persan Fariduddin Attar, à qui Sís a emprunté jusqu’au titre. Dans un monde rongé par l’uniformité et la paresse, le poète-huppe prend…
Pour lire la suite de cet article, JE M'ABONNE, et j'accède à l'intégralité des archives de Books.
Déjà abonné(e) ? Je me connecte.
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire