Vous consultez

numéro 36 -

Octobre 2012
Périscopes

Petit éloge de la trahison

Giulio Giorello entend expliquer dans ce petit livre érudit « comment on peut faire de la trahison un usage génial, créatif, voire même vertueux », résume le quotidien Fatto quotidiano. Le philosophe est allé puiser dans les transgressions…



Dossier

Les nouvelles solitudes : Quoi de neuf ?

Chantée depuis l’Épopée de Gilgamesh, le plus ancien texte littéraire, la solitude est l’un des thèmes les plus profonds de l’humaine condition. Ce qui est nouveau, c’est la place que prend le sujet dans nos sociétés.…

Dossier

Les nouvelles solitudes : Quoi de neuf ?

Chantée depuis l’Épopée de Gilgamesh, le plus ancien texte littéraire, la solitude est l’un des thèmes les plus profonds de l’humaine condition. Ce qui est nouveau, c’est la place que prend le sujet dans nos sociétés.…

Dossier

L’irrésistible montée du « solo »

Aussi sûrement qu’Orion fait à l’automne son apparition dans le ciel étoilé, une curieuse constellation apparaît chaque année, au printemps, sur les écrans des multiplexes : les comédies romantiques et les couples qui y déambulent, à…

Découvrez la Booksletter !

L'actualité à la lumière des livres.
Dossier

La solitude nuit gravement à la santé

Nous faisons tous l’expérience de la solitude. Elle survient souvent lors des grands tournants de la vie : quand un étudiant quitte le domicile familial, quand un homme d’affaires célibataire prend un poste dans une nouvelle ville,…

Dossier

Témoignage : « La solitude choisie berce et console »

Je pense parfois être née solitaire. Mes premiers souvenirs de solitude, quand j’étais très jeune : un vide qui ne pouvait se combler que de l’extérieur, l’effrayant sentiment d’un manque qui me faisait frémir. Comme l’ont…

Dossier

Témoignage : « La solitude choisie berce et console »

Je pense parfois être née solitaire. Mes premiers souvenirs de solitude, quand j’étais très jeune : un vide qui ne pouvait se combler que de l’extérieur, l’effrayant sentiment d’un manque qui me faisait frémir. Comme l’ont…