Où sont les fous ?

Où sont les fous ?

Publié dans le magazine Books, juillet-août 2010.
Manfred Lütz est psychiatre. « À la télévision, il voit des chefs d’État belliqueux ou des banquiers irresponsables qui passent pour tout à fait normaux ; dans sa clinique de Cologne, il voit des fous qui l’émeuvent et sont, pour la plupart, inoffensifs. Du coup, il a l’impression de ne pas soigner les bonnes personnes », explique, dans le Spiegel, Matthias Matussek, qui qualifie de « subversif » le bestseller que Lütz a tiré de son expérience.Le praticien considère que son travail est d’atténuer la souffrance de ses patients. Mais si leur « folie » ne les fait pas souffrir ? Il évoque ainsi le cas d’une jeune schizophrène, qui entendait des voix et qu’il parvint à soigner en augmentant ses doses de médicament. Elle en fut très contrariée. « Car ces voix étaient très amicales », raconte Matussek. Où s’arrête la normalité ? Où commence la folie ? L’ouvrage de Lütz reprend la réflexion développée par Michel Foucault dans son Histoire de la folie, même si, à en croire Werner Bartens du Süddeutsche Zeitung, il n’en possède ni « l’élégance », ni « la profondeur ».=> Comparer les articles Universalis et Britannica sur la folie

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Déjà abonné ? connectez-vous !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire