Quand la Chine dominera

Quand la Chine dominera

Publié dans le magazine Books, octobre 2009.
Un jour, la Chine dominera le monde et présentera un modèle de modernité fondé sur son passé de grande civilisation, aux valeurs différentes de l’Occident… Le nouveau livre de Martin Jacques annonce l’avènement de l’Empire du milieu comme la conséquence inéluctable d’une croissance économique régulière et soutenue. La thèse est discutable, mais c’est la forme que prendrait selon lui la domination de la Chine qui prête le plus à controverse. Selon Martin Jacques, la Chine n’est pas un Etat-nation, contrairement aux Etats occidentaux, mais un Etat-civilisation riche d’une culture enracinée dans le confucianisme et l’sesprit paternaliste. Dans la mesure où les Chinois ont toujours considéré leur civilisation comme supérieure, le pays « réalisera une reclassification raciale et culturelle du monde à son image ». Tous ceux qui seraient tentés de penser que les pays émergents se recréeront à l’image des Etats-Unis sont rappelés à l’ordre ! Mais la culture d’un pays détermine-t-elle à ce point l’avenir ? Ian Buruma, qui recense le livre dans le Sunday Times en doute. Il dénonce aussi la description d’une population presque qualifiée de raciste et la description de la mentalité chinoise comme immuable. Jacques minimise en outre la révolte de Tiananmen, la Charte 08 signée par trois cents intellectuels chinois en décembre dernier et appelant à la réforme ou la revendication des travailleurs d’être mieux représentés dans leurs entreprises.

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Déjà abonné ? connectez-vous !
Imprimer cet article
1
Commentaire

écrire un commentaire

  1. madeleine Magda de Ridder dit :

    Pas encore lu ..