Rome, ville ouverte

Rome, ville ouverte

Publié dans le magazine Books, décembre 2018/ janvier 2019.
Du Rubicon ne subsiste aujourd’hui guère plus que le nom. On n’est pas parvenu à le localiser avec certitude, du fait notamment que, depuis l’Antiquité et l’épisode qui l’a rendu célèbre, son lit a sans doute été modifié. C’était tout au plus un gros torrent. Mais il marquait une frontière essentielle : celle qu’aucun général romain n’était autorisé à franchir avec une armée. Qu’est-ce qui, le 11 janvier 49 avant notre ère, poussa César à enfreindre cette loi…
Pour lire la suite de cet article, JE M'ABONNE, et j'accède à l'intégralité des archives de Books.
Déjà abonné(e) ? Je me connecte.
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire