L’esprit critique ne prend pas de vacances ! Abonnez-vous à Books !

Trop sexy pour un classique

Éloge des femmes mûres est désormais un « classique moderne » chez Penguin. Bientôt dans la Pléiade ? Belle revanche pour un livre refusé par tous les éditeurs anglo-saxons au début des années 1960. Un agent londonien écrivit à l’auteur qu’il ne voulait pas risquer sa réputation. Cosmopolitan refusa d’en publier des bonnes feuilles : « Trop sexy pour nous. » Stephen Vizinczey l’a finalement publié à compte d’auteur à Toronto, en 1965. Il a été et continue d’être superbement ignoré par la critique, écrit l’auteur dans la Literary Review. Il raconte que le responsable des pages « livres » du Pittsburg Post Gazette, ayant reçu l’ouvrage, écrivit à son patron : « J’ai jeté mon exemplaire dans la corbeille à papiers. J’espère que M. Vizinczey sera assassiné avant de pouvoir écrire un autre livre. » Il fallut attendre 2001 pour qu’un éditeur français (les Éditions du Rocher) accepte de le publier.

LE LIVRE
LE LIVRE

Éloge des femmes mûres, Gallimard

SUR LE MÊME THÈME

Skoob Traduction manquante – Ministre d’Ubu
Skoob Livre oublié – Un Montesquieu au petit pied
Skoob Le mot du mois

Dans le magazine
BOOKS n°99

DOSSIER

La forêt et nous

Chemin de traverse

20 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

Une certitude, des questions

Bestsellers

Le printemps malgré tout

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.