Communauté

Ces métaphores qui nous gouvernent

L’ennemi n’avait pas de visage. C’était un fantôme qui tuait par traîtrise. Le médecin Robert Koch fut le premier à le reconnaître : l’humanité était en guerre. Cet ennemi, c’était l’armée des bactéries, les agents pathogènes de la maladie du charbon, de la tuberculose et du choléra. On ne pouvait pas les voir. Mais Koch fit…

Écrit par Claudia Wüstenhagen le 26 mai 2016

Soutenez Books !

Books se bat depuis sept ans pour fournir à ses lecteurs des informations stimulantes et un regard sur les livres et les idées du monde entier. Mais comme le reste de la presse magazine, Books souffre. Nous sommes une entreprise indépendante et avons besoin de tout le soutien possible de nos lecteurs. Vous nous aimez ?…

Écrit par la rédaction de Books le 3 décembre 2015