Cette semaine, au menu de la Booksletter :

Deux mille ans d’une histoire imbriquée

C’est grâce à la Chine que le Japon est devenu le Japon, et grâce au Japon moderne, au tout début du XXe siècle, que la Chine a commencé à se moderniser. Sans être oubliés, les terribles conflits qui opposèrent les deux pays ont fait place à une relation « politiquement froide, mais économiquement chaleureuse ».
Lire l'article en intégralité

Dans le magazine
BOOKS n°123

DOSSIER

Faut-il restituer l'art africain ?

Chemin de traverse

13 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

Une idée iconoclaste

Bestsellers

L’homme qui faisait chanter les cellules

Voir le sommaire