Tzvetan Todorov, ami de Books.
par Olivier Postel-Vinay
Temps de lecture 1 min

Tzvetan Todorov, ami de Books.

Écrit par Olivier Postel-Vinay publié le le 9 février 2017

A l’issue d’un long entretien qu’il nous avait accordé en 2009 sur les murs et les barrières de toute sorte qui s’érigent de par le monde, Tzvetan Todorov disait ceci : « Plus que la peur de l’autre, la négociation est le propre de l’espèce humaine, car elle présuppose l’usage du langage et une prise en compte de la dimension temporelle du passé comme de l’avenir. C’est ce que la grande ethnologue et historienne Germaine Tillion appelait une “politique de la conversation” ».

Tzvetan m’avait dès l’origine soutenu dans la création de Books. Et jusqu’à la fin il n’a cessé de nous prodiguer sa chaleureuse amitié. Même se sachant atteint d’une maladie mortelle, ce qu’il nous cachait, il venait fidèlement participer à nos modestes réunions de rédaction. Il nous faisait part de ses idées, de ses objections éventuelles, mais surtout, m’a-t-il confié, il était là pour écouter ce qu’avaient à dire les plus jeunes d’entre nous. Un homme magnifique.

Olivier Postel-Vinay

0
Commentaire

écrire un commentaire

Inscrivez-vous à la Booksletter !
La newsletter gratuite où les livres interpellent l'actualité.