Dominique Finon : « Énergies renouvelables ? Les élites cèdent à la bien-pensance »

La volonté de la France de réduire la part du nucléaire dans la production d’électricité et d’augmenter celle des renouvelables ne se justifie ni économiquement ni écologiquement. Ces objectifs révèlent surtout l’influence des groupes d’intérêts sur les élus européens.


© Xinhua / Réa

« Les risques associés au nucléaire sont connus: l’accident, avec ses impacts sur les travailleurs et les populations, et la question de la gestion des déchets », rappelle Dominique Finon. Ici la centrale de Taishan, en Chine.

Dominique Finon est économiste des marchés électriques et des politiques énergie-climat. Directeur de recherche émérite au CNRS, il occupe également la chaire European Electricity Markets à la fondation de l’université Paris-Dauphine et dirige le Laboratoire d’analyse économique des réseaux et des systèmes énergétiques.     Une complète « neutra­lité carbone » en 2050 : tel est désormais l’objectif officiel de la Commission européenne et de la France. Un pari réaliste ? C’est d’abord un objectif symbolique qui montre que l’Union européenne – et à sa suite les États membres – prend très au sérieux son engagement d’être à la tête de la lutte contre le réchauffement climatique. Cela donne un cap pour les actions qu’il faut mener. Mais c’est incroyablement ambitieux : cet engagement impliquerait la mise en place d’une véritable économie de guerre avec des desseins très volontaristes par secteur. Par rapport à ce qui avait déjà été acté, cela signifierait une réduction de 27 % supplémentaires en dix ans, alors qu’on a déjà eu du mal à atteindre une baisse de 23 % en trente ...
LE LIVRE
LE LIVRE

Trajectoires d’évolution du mix électrique 2020-2060 de Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), Cette étude a été réalisée pour le compte de l’Ademe par Artelys, avec l’appui d’Énergies demain, 2018

ARTICLE ISSU DU N°0105

SUR LE MÊME THÈME

Entretien « L’art est ce qu’on veut qu’il soit »
Entretien « L’enseignement dans les universités ? Du travail d’amateur »
Entretien « Les rapports du Giec masquent les données »

Dans le magazine
BOOKS n°119

DOSSIER

Guerre froide 2.0

Chemin de traverse

18 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

D’une guerre froide à l’autre

Bestsellers

L’art presque perdu de se concentrer

par Ekaterina Dvinina

Voir le sommaire