Éolien marin : le boom de l’offshore britannique

La Grande-Bretagne favorise désormais l’éolien en mer et est devenue le premier marché mondial de l’offshore. Mais le coût est élevé et la neutralité carbone est loin d’être assurée.


© Orsted / Handout/EPA/Maxppp

Depuis 2008, la capacité de l’éolien marin britannique a été multipliée par vingt. Il représente aujourd’hui un quart de la production d’énergie renouvelable. Ici, le parc du Hornsea Project One, en mer du N.

Ces derniers mois, tous les sept jours environ, dans les docks du port de Hull (sur la côte est de l’Angleterre), des pièces de turbine étaient chargées sur un immense bateau : des pales longues de 75 mètres, des tours hautes de 90 mètres, des nacelles pesant 400 tonnes ; toutes ces masses d’acier, de fibre de verre et d’engrenages qui transforment le vent en énergie. Le bateau transportait sa marchandise sur 120 kilomètres en mer du Nord, là où des fondations attendaient dans les vagues. Les installations du Hornsea Project One ont été achevées en octobre 2019 : 174 turbines réparties sur 407 kilomètres carrés. C’est le plus grand parc éolien offshore du monde. Déjà programmé, le Hornsea Project Two sera encore plus important 1.   La Grande-Bretagne est le plus grand marché mondial de l’éolien en mer. En 2018, les turbines plantées au large de ses côtes avaient une capacité de 8 GW (gigawatts), soit près d’un tiers de plus que le deuxième marché, celui de l’Allemagne. Le chiffre devrait encore augmenter. En 2030, la Grande-Bretagne devrait avoir une capacité éolienne offshore de 30 GW, devancée ...
LE LIVRE
LE LIVRE

Burn Out: The Endgame for Fossil Fuels (« Burn Out : fin de partie pour les combustibles fossiles ») de Dieter Helm, Yale University Press, 2017

ARTICLE ISSU DU N°0105

SUR LE MÊME THÈME

Economie Le management laxiste de Netflix
Economie Les artères géantes de l’économie mondiale
Economie La recette de deux Nobel d’économie pour un monde plus juste

Dans le magazine
BOOKS n°114

DOSSIER

Napoléon pouvait-il réussir ?

Chemin de traverse

17 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

Bonaparte à 30 ans

par Olivier Postel-Vinay

Bestsellers

Après la défaite, la quête de sens

Voir le sommaire