Mujô
par Daniel Pennac

Mujô

Publié dans le magazine Books, novembre 2011. Par Daniel Pennac

Mujô, nom japonais désignant l’idée que tout est éphémère, que rien ne demeure en l’état. On le traduit tant bien que mal par « impermanence ».

« Les cerisiers japonais du Jardin des Plantes… Rien ne m’enchante davantage que leur floraison. Pourtant, chaque année je la rate parce que ce jour-là je pense finalement à autre chose. Pour éphémères qu’elles soient, ces fleurs sont moins sujettes au mujô que nos envies les plus tenaces. »

D.P.

Aidez-nous à trouver le prochain mot manquant :  Il existe un mot pour désigner une personne qui a perdu ses deux jambes (cul-de-jatte), un autre pour désigner une personne ayant perdu un bras (manchot), mais pas de mot pour désigner une personne ayant perdu ses deux bras (ou née sans bras). Existe-t-il une langue dans laquelle un mot répare cette injustice ?

Règles du jeu
Des mots existent dans une langue et pas dans une autre. Nous entreprenons de constituer pas à pas le dictionnaire de ces mots manquants.  Nos lecteurs sont invités à y contribuer, en nous écrivant à courrier@books.fr

Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire