L’art incompris de Mendelssohn

Haute naissance, fortune, éducation raffinée, famille affectueuse et attentive aux talents des siens, maison fréquentée par de grands esprits de son temps… Felix Mendelssohn-Bartholdy reçut beaucoup. Il donna tout autant : féru d’histoire de la musique, grand pédagogue et artiste accompli, il fit redécouvrir Bach, Haendel et Mozart, dont il tira des œuvres entières de l’oubli ; il fit rayonner Beethoven, joua ses amis Berlioz et Schumann. Mais, s’il fut admiré de ses contemporains et applaudi dans les plus grandes salles d’Europe, son œuvre – plus de cinq cents compositions – a été victime de l’antisémitisme de Wagner et dépréciée. La publication de la correspondance du compositeur et de nouvelles biographies invitent à la réévaluer.

Dans le jardin du 3, Leipziger Strasse, le savant Alexander von Humboldt a fait construire une cabane en cuivre. Une maisonnette « magnétique non ferreuse » qui brille sous le soleil d’automne berlinois en cette année 1828. Âgé de 59 ans, ami et hôte d’Abraham Mendelssohn, Humboldt relève les changements du champ magnétique terrestre, tandis que des sons inconnus et surprenants s’échappent de la majestueuse demeure. « Ô innocent agneau de Dieu », chante un chœur. Le fils de la maison, 19 ans, fait répéter une œuvre oubliée : la Passion selon saint Matthieu de Jean-Sébastien Bach. Deux ans auparavant, dans ce même jardin, le jeune homme avait déjà composé une œuvre d’une « audace infinie », une musique pour le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, preuve parmi tant d’autres d’une étonnante précocité artistique. Rarement, peut-être jamais, talent et entourage ne se sont rencontrés à un tel niveau. Felix Mendelssohn-Bartholdy a grandi au milieu d’un large réseau d’artistes, d’intellectuels et de scientifiques. Un champ magnétique spirituel sans pareil, mais dont les pôles étaient eux aussi sous forte tension. Mendelssohn, ...
LE LIVRE
LE LIVRE

Correspondance complète en douze tomes. T. 1 : 1816- 1830, Bärenreiter, Kassel

SUR LE MÊME THÈME

Musique Andreas Spindler, l’archéologue des sons
Musique Bruce Springsteen analyse la rock star
Musique Le violoncelle de la forêt de Paneveggio

Dans le magazine
BOOKS n°122

DOSSIER

Faut-il encore faire des enfants ?

Chemin de traverse

18 faits & idées à glaner dans ce numéro

Bestsellers

Un roman monstre

par Baptiste Touverey

Entretien Henry Mintzberg

« Les systèmes de santé souffrent plus de leur succès que de leur échec »

par Olivier Postel-Vinay

Voir le sommaire