L’esprit critique ne prend pas de vacances ! Abonnez-vous à Books !

Ode à la pensée visuelle

Sauvegarder cet article

Une thèse de doctorat en BD ! C’est le pari fou tenté par Nick Sousanis. Joignant avec une étonnante virtuosité le fond et la forme, il y dénonce la platitude de notre système de perception et souligne la nécessité d’allier texte et image pour une plus juste appréhension du monde.


C’est une expérience de lecture inédite. Le Déploiement est « une authentique curiosité, un traité philosophique en forme de bande dessinée », écrit Douglas Wolk dans les colonnes du New York Times au sujet de cet ovni littéraire né du crayon du dessinateur Nick Sousanis. L’ouvrage est tiré de la toute première thèse de doctorat entièrement rédigée en bande dessinée, et soutenue par l’auteur à l’université de Columbia en 2014. Dans cette incroyable épopée scientifique, entre sémiologie et épistémologie, Sousanis s’intéresse aux limites de notre système perceptif, à la pensée visuelle et aux moyens que nous avons de dépasser nos conditionnements pour appréhender le monde de façon « multimodale », en alliant texte et image. Le concept de « platitude », tel que l’exploite Sousanis dans son livre, renvoie à la condition lamen­table des habitants de Flatland, cette satire mathématique dans laquelle Edwyn Abbott contait, en 1884, les aventures d’un carré dont le monde plat se voyait remis en cause par l’intrusion d’une sphère. La « platitude », c’est « l’incapacité à comprendre qu’il peut exister d’autres réalités que celles que nous percevons ­immédiatement ». Transposée aux habitants du monde occidental que nous sommes, la « platitude » dérive de la prééminence, solidement enracinée dans notre culture, des mots sur les images. Il en résulte pour nous, selon Sousanis, une forme de pensée étroite, rigide, limitée.  Afin de libérer la pensée humaine, son livre défend une approche de l’éveil au monde comme déploiement des facultés multimodales de l’intelligence et de la perception. Pour Sousanis, la bande dessinée est précisément ce langage qui permet de déployer la pensée, grâce à ses vertus pédagogiques exceptionnelles. Et il ne se contente pas de l’affirmer, il le prouve
. Ses dessins tissent tout au long de l’ouvrage une forme de réflexion en images qui s’empare des concepts les plus abstraits et les déplie dans un espace beaucoup plus incarné et inventif que celui du texte qui sert de guide à la démonstration. L’une des pages les plus impressionnantes s’efforce ainsi de transposer visuellement le concept central développé par Deleuze et Guattari dans Mille Plateaux : le rhizome. « Mille Plateaux est un livre notoirement illisible », lit-on dans la Paris Review, et le concept de rhizome reste souvent opaque aux lecteurs. Pourtant, dans Le Déploiement, on « voit » le rhizome. C’est une page kaléidoscopique, où une multitude de ­petits personnages regardent le monde avec des longues-vues. Chacun a un point de vue différent, mais tous sont connectés entre eux. Loin de se borner à la simple illustration des idées en images, Le Déploiement développe une forme de pensée en images. « Ce qui m’intéresse, explique Sousanis, c’est de savoir comment incarner une idée sur la page. La bande dessinée est particulièrement efficace pour représenter la façon non linéaire dont notre pensée s’élabore. Ce fil tortueux de la pensée, qui à la fois s’arrête à certains carrefours, s’attarde sur des chemins de traverse et continue cependant d’aller droit devant, on ne peut pas le décrire clairement dans un texte. » Pour Sousanis, seule la bande dessinée le permet. « Avec ses réseaux de lignes et ses essaims de bulles organisés en ramifications », Sousanis convoque aussi bien Platon que Copernic, Marcuse que Léonard de Vinci. Symbole de ce brillant plaidoyer en faveur de l’union des mots et des images, « une autre page du Déploiement, relève Wolk dans le New York Times, montre la Vénus de Botticelli plongeant dans une mer hachurée de mots et se transformant en sirène, les cheveux et la queue faits de texte ».   — Books   DEPLOIEMENT_interieur-1_resultat DEPLOIEMENT_interieur-2_resultat DEPLOIEMENT_interieur-3_resultat DEPLOIEMENT_interieur-4_resultat DEPLOIEMENT_interieur-5_resultat DEPLOIEMENT_interieur-6_resultat
LE LIVRE
LE LIVRE

Le Déploiement de Nick Sousanis, Actes Sud-L’An 2, 2016

SUR LE MÊME THÈME

Extraits - BD Ménagères du franquisme
Extraits - BD Le Liban, d’un conflit à l’autre
Extraits - BD Le thriller de Noël de Posy Simmonds

Aussi dans
ce numéro de Books

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.