Pléistocène : pourquoi les mammouths ont disparu ?

Selon une thèse communément admise, les humains seraient les responsables de l’extinction des mammouths et des autres grands animaux du pléistocène. Mais cette explication tient-elle vraiment la route ?

Le mammouth et le tigre à dents de sabre ne sont que deux des animaux emblématiques de la mégafaune, cet ensemble d’espèces animales de grande taille dont la disparition s’est échelonnée entre 48000 et 10000 avant notre ère. Comme pour toutes les extinctions de masse, plusieurs hypothèses ont été émises, mais la plus connue est celle de Paul S. Martin. Pour ce paléoécologue américain, c’est la chasse à outrance pratiquée par les hommes du pléistocène qui en serait la cause.

Dans End of the Megafauna, le paléomammalogiste Ross MacPhee examine cette idée à la loupe, en pèse le pour et le contre et explique l’attrait qu’elle exerce toujours. S’agirait-il, pour para­phraser Aldous Huxley, d’une « belle hypothèse réduite à néant par un vilain petit fait » ?

Paul S. Martin a formulé sa thèse dans les années 1960 : quand nos ancêtres ont essaimé sur la planète et investi de nouveaux territoires, ils ont chassé...

LE LIVRE
LE LIVRE

End of the Megafauna: The Fate of the World’s Hugest, Fiercest, and Strangest Animals (« La fin de la mégafaune. La mort des animaux les plus imposants, les plus féroces et les plus étranges du monde ») de Ross MacPhee, illustrations de Peter Schouten, W. W. Norton & Company, 2018

ARTICLE ISSU DU N°109

SUR LE MÊME THÈME

Paléontologie Combien pèse un dinosaure ?
Paléontologie Quelque chose en nous de Néandertal

Aussi dans
ce numéro de Books