Dans l'actualité

Le quasi-État kurde de Syrie

La Maison Blanche a abandonné ses alliés kurdes en Syrie, laissant la voie libre au président turc Erdogan pour lancer une attaque contre ces milices qu’il considère comme « une organisation terroriste ». Depuis 2011, le Kurdistan syrien s’est érigé en mini-État autonome. Ses 2,2 millions d’habitants, arabisants, urbanisés, laïcs, vivaient dans une paix relative qui leur permettait de faire renaître leur langue et leur culture. Ses forces armées sont l’ennemi n°1 de Daech dans la région.
Découvrir notre archive

Dans le magazine
BOOKS n°101

DOSSIER

Les surprises de l'hérédité

Chemin de traverse

12 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

Race et ascendance

Bestsellers

Les pionniers font toujours rêver

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.