Soutenez la presse indépendante ! Abonnez-vous à Books, à partir de 8€/mois.

Le livre
Temps de lecture 1 min

« Les chefs d’œuvres que vous ne lirez jamais »


En cette rentrée, l’opéra semble miser sur des partitions inédites ou négligées. Ainsi on verra, entre autres,  Fantasio d’Offenbach et  Eliogabalo de Cavalli à Paris, ou Proserpine de Saint-Saëns à Versailles. Comment résister à une «nouvelle » œuvre d’un grand artiste ? Peu importe si celle-ci est inachevée ou si l’auteur lui-même avait décidé de la laisser de côté,  la signature reste, comme le rappelle Bernard Richards dans The Greatest Books You’ll Never Read ou « Les chefs d’œuvres que vous ne lirez jamais ». Dans ce volume sont rassemblés  78 essais à propos de livres, nouvelles,  manuscrits ou ébauches de textes qui ne seront jamais publiés ou qui n’auraient pas dû l’être. On découvre ainsi que Karl Marx s’est d’abord essayé au comique. Il a écrit, à 19 ans, une nouvelle humoristique dans la veine de Tristram Shandy. Richards se plaît à imaginer la fin de  The Mystery of Edmund Drood, roman inachevé de Charles Dickens. Il regrette la disparition de Cardenio, une pièce de Shakespeare, dont on sait cependant qu’elle a été jouée. Il mentionne également Le Château de Kafka ou Prières inachevées de Truman Capote, pour lesquelles le désir des auteurs n’a pas été respecté. Comme le rappelle John Williams dans le New York Times, d’autres ont volontairement publié des textes inachevés. Après avoir écrit 1 500 pages d’un roman intitulé de Fountain City, Michael Chabon a préféré passer à autre chose. Il a fini par publier quatre chapitres de ce manuscrit mais en les accompagnant de nombreuses notes pour expliquer en quoi son texte était insatisfaisant.  « Ces notes sont ici pour servir d’équivalent littéraire à la mention « Ne pas ingurgiter » sur les paquets de gel de silice », a-t-il précisé.

 

 

LE LIVRE
LE LIVRE

The Greatest Books You’ll Never Read de Bernard Richards, Cassell, 2015

SUR LE MÊME THÈME

Le livre La santé des masses, une vieille histoire
Le livre On a perdu le contact
Le livre Tout peut arriver

Dans le magazine
BOOKS n°109

DOSSIER

SOS biodiversité

Mot manquant

Colaborador

par Daniel Pennac

Esprit critique

La prochaine pandémie

par Olivier Postel-Vinay

Sciences

Le souvenir que la Terre gardera de nous

par Lucy Jakub

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.