Une journée dans la baie de Guanabara

Une journée dans la baie de Guanabara

Hélcio et Noel passent le plus clair de leur temps à s’envoyer des vannes dans la paillote qu’ils ont construite sur une plage déserte, en face de Rio. Jusqu’au jour où ils vont s’embarquer dans un étrange périple en mer.

Publié dans le magazine Books, septembre/octobre 2018.

Un ciel bleu parsemé de nuages épars, une plage de sable fin déserte, une mer turquoise et deux amis, Hélcio et Noel, qui s’affairent autour d’une buvette nommée UCT, pour « Union contre le travail ». Cette paillote qu’ils ont construite de bric et de broc est leur sanctuaire et leur poste d’observation sur un monde où il ne se passe pas grand-chose. Sauf ce jour-là. Nous sommes au Brésil, au milieu des années 1950. Hélcio et Noel vivent à ­Niterói, ville ouvrière située juste en face de la majestueuse Rio de Janeiro, de l’autre côté de la baie de Guana­bara. Aujour­d’hui reliée à la mégapole par un très long pont, Niterói est devenue, comme tant d’autres localités voisines, une de ses cités-dortoirs. Footballeur talentueux, Hélcio est ­relégué au poste d’arrière droit et semble condamné à évoluer dans des clubs de troisième zone dirigés par des entraîneurs hystériques et autoritaires, incapables de voir son talent de buteur. Si seulement il pouvait aller à Rio… Noel, c’est une autre histoire : il est atteint d’une malformation physique, ce qui ne l’empêche pas d’être de tous les coups et surtout de ne pas se laisser faire lorsque Hélcio le traite, avec plus ou moins d’affection, d’avorton et de bossu. Les deux jeunes hommes sont liés par une forte complicité ; ils passent leurs journées à s’envoyer des vannes et à se chamailler. Mais, ce jour-là, leur amitié va être mise à rude épreuve. Hélcio et Noel vont s’embarquer pour un étrange périple dans la baie, sorte…

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Déjà abonné ? connectez-vous !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire