L’empire éditorial des Bourbons

Touchée par les scandales à répétition, la famille royale espagnole dope les ventes de livres à mesure que plonge sa cote de popularité.

1 La enzima prodigiosa (Tout se joue dans l’intestin), de Hiromi Shinya, Aguilar

2 Nadie es más que nadie (« Personne n’est au-dessus des autres »), de Miguel Ángel Revilla, Espasa

3 Cosas no aburridas para ser la mar de feliz (« Plein de choses amusantes pour être super-heureux »), de Mr. Wonderful, Lunwerg

4 Adios, Princesa (« Adieu, Princesse »), de David Rocasolano, Foca

5 El zorro rojo: Santiago Carrillo (« Le renard rouge : Santiago Carrillo »), de Paul Preston, Debate

6 Nosotros, los mercados (« Nous, les marchés »), de Daniel Lacalle, Deusto

7 Todo lo que era sólido (« Tout ce qui était solide »), de A. Muñoz Molina, Seix Barral

8 Papa Francisco (Je crois en l’homme. Conversations avec Jorge Bergoglio), de R. Ambrogetti et S. Rubín, Ediciones B

9 El futuro es un país extraño (« L’avenir est un pays &...

SUR LE MÊME THÈME

Bestsellers Un tournant introspectif
Bestsellers Un roman monstre
Bestsellers Aux origines de la violence

Dans le magazine
BOOKS n°122

DOSSIER

Faut-il encore faire des enfants ?

Chemin de traverse

18 faits & idées à glaner dans ce numéro

Bestsellers

Un roman monstre

par Baptiste Touverey

Entretien Henry Mintzberg

« Les systèmes de santé souffrent plus de leur succès que de leur échec »

par Olivier Postel-Vinay

Voir le sommaire