L’esprit critique ne prend pas de vacances ! Abonnez-vous à Books !

Les meilleures ventes d’essais au Brésil : L’Internet, martingale des éditeurs

Sauvegarder cet article

1- 1822, Laurentino Gomes, Nova Fronteira

2- Comer, Rezar, Amar, (Mange, prie, aime), Elizabeth Gilbert, Objetiva

3- O Discurso do Rei, (Le Discours d’un roi), Mark Logue et Peter Conrad, José Olympio

4- 50 Anos a Mil, (« 50 ans à mille »), Lobão et Claudio Tognolli, Nova Fronteira

5- 1808, Laurentino Gomes, Planeta

6- Guia politicamente incorreto da História do Brasil, (« Le guide politiquement incorrect de l’histoire du Brésil »), Leandro Narloch, Leya Brasil

7- Mentes perigosas, (« Esprits dangereux »), Ana Beatriz Barbosa Silva, Fontanar

8- O doce veneno do escorpião, (« Le doux venin du scorpion »), Bruna Surfistinha, Panda Books

9- Bilionários por acaso, (La Revanche d’un solitaire. La véritable histoire du fondateur de Facebook), Ben Mezrich, Intrínseca

10- 

m>Comprometida, (Mes alliances), Elizabeth Gilbert, Objetiva

Veja, 30 mars 2011.

L’augmentation progressive des niveaux d’instruction et de revenu commence à faire le bonheur des éditeurs brésiliens : en dix ans, le nombre moyen de livres lus est passé de 1,8 à 4,7 par personne, soit un peu plus d’un livre par trimestre. Selon le ministère de la Culture, la passion des Brésiliens pour les livres religieux n’a pas faibli. Le plus lu reste la Bible, mais les ouvrages de développement personnel (comment être zen, trouver la paix de l’âme, l’amour, etc.), longtemps dominants sur le marché, ont laissé place à un nouveau genre de récits, comme le montre la liste des bestsellers publiée par l’hebdomadaire Veja.

 

Bien sûr, on y retrouve les grands succès internationaux propulsés par le marketing et le cinéma – deux ouvrages de l’Américaine Elizabeth Gilbert et Le Discours d’un roi, dont l’adaptation cinématographique vient de remporter l’oscar du meilleur acteur. Mais les maisons d’édition disposent d’un nouveau filon, avec les livres d’histoire consacrés à la formation du Brésil. Le recul des inégalités et la montée en puissance du pays sur la scène internationale ont redonné à la population une fierté qui l’incite à se pencher sur son passé. Après avoir séduit plus de 600000 lecteurs avec le récit de l’installation de la cour portugaise à Rio en 1808, le journaliste Laurentino Gomes caracole à nouveau en tête des ventes avec 1822, qui narre l’indépendance du pays [lire Books, n° 18, p. 13]. Un autre journaliste, Leandro Narloch, a conquis plus de 100000 lecteurs en s’attaquant avec humour aux mythes et tabous du passé dans son « Guide politiquement incorrect de l’histoire du Brésil ».

 

L’autre particularité du marché éditorial est le rôle qu’y joue de plus en plus le Web – les Brésiliens étant les internautes les plus accros aux réseaux sociaux de la planète (environ 95% d’entre eux les utilisent). En témoigne l’intérêt suscité par l’épopée des fondateurs de Facebook, relatée dans La Revanche d’un solitaire, ou le succès fulgurant du « Doux venin du scorpion ». Ce récit des aventures d’une jeune fille des beaux quartiers de São Paulo, devenue prostituée, a connu un triomphe dès sa publication en 2005, mais c’est d’abord grâce à son blog, dans lequel elle racontait par le menu ses rencontres avec les clients, que « Bruna Surfistinha » s’était fait connaître. Une récente adaptation de son histoire au cinéma a relancé le livre, le hissant de nouveau parmi les meilleures ventes. L’ancienne prostituée en a profité pour publier un nouvel ouvrage, « Au lit avec Bruna Surfistinha ». Cette fois-ci, outre les détails émoustillants sur ses relations avec les clients, le livre regorge de conseils pour dissuader un mari d’aller assouvir ses désirs dans les bras d’une professionnelle : les lecteurs des livres de la jeune femme, comme pour son blog, sont pour l’essentiel des lectrices.

 

 

SUR LE MÊME THÈME

Bestsellers Cauchemar bucolique
Bestsellers Le printemps malgré tout
Bestsellers Les meilleures ventes en Italie - Les polars au sommet

Dans le magazine
BOOKS n°99

DOSSIER

La forêt et nous

Chemin de traverse

20 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

Une certitude, des questions

Bestsellers

Le printemps malgré tout

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.