Vie éternelle garantie
par Amandine Meunier
Temps de lecture 1 min

Vie éternelle garantie

Écrit par Amandine Meunier publié le le 18 avril 2017

Mark O’Connell a rencontré l’homme le plus vieux du monde, il a 124 ans. Enfin, il aurait. Il est le premier humain à avoir subit un procédé de cryogénisation. Et pour ceux chargés de sa conservation, il est « vivant ». C’est jouer avec les mots, leur rétorque O’Connell, journaliste irlandais lancé, dans un voyage à la frontière de la vie et de la mort, de l’humain et du… non-humain. Pour son livre To be a Machine, il s’est plongé dans le transhumanisme. Ce mouvement assure que l’humanité doit utiliser la technologie pour dépasser ses limites mentales et physiques.  « Ce qui ressort des réflexions d’O’Connell c’est que le transhumanisme, dans son rejet du corps et son acceptation d’une sorte d’esprit, a beaucoup à voir avec les religions », écrit Paul Laity dans le Guardian. Et malgré ses réserves le journaliste avoue que cette croyance là n’est pas plus loin de l’immortalité que les autres. Il rencontre suffisamment de chercheurs à la frontière des neurosciences et de la biotechnologie pour être convaincu que le transfert d’un cerveau sur ordinateur n’est pas impossible, à très long terme.

 

A lire aussi: Le jour où l’âme sera éternelle, Books, juin 2014.

Chaque matin, la rédaction de Books vous propose de découvrir un livre « lu d’ailleurs ». Pour recevoir le Books du jour inscrivez-vous gratuitement.

0
Commentaire

écrire un commentaire

NOUVEAU ! Découvrez le Books du jour !
Chaque matin, un nouveau livre chroniqué dans votre boîte email.