A l’époque 
du Guantanamo australien

A l’époque 
du Guantanamo australien

Bien des Australiens pensent descendre des détenus de droit commun qui
peuplèrent ce qui fut entre 1788 et 1868 une vaste colonie pénitentiaire. « Mais peu réalisent que leur pays était alors le Guantanamo de l’Empire britannique », souligne Tony Moore dans The Australian.

Publié dans le magazine Books, novembre 2010.
Bien des Australiens pensent descendre des détenus de droit commun qui peuplèrent ce qui fut entre 1788 et 1868 une vaste colonie pénitentiaire. « Mais peu réalisent que leur pays était alors le Guantanamo de l’Empire britannique », souligne Tony Moore dans The Australian. L’historien entend précisément réhabiliter la mémoire de prisonniers politiques, qu’il juge oubliés, « des libéraux, démocrates et républicains ; des syndicalistes anglais ; […] et, bien sûr, des révolutionnaires irlandais, canadiens et même américains ». Car ils amenèrent avec eux « bien des principes sur lesquels se fonde aujourd’hui notre vie politique, qu’il s’agisse des libertés d’expression, de publication et de réunion, ou du suffrage universel ». Un travail salutaire, estime un autre historien dans le Sydney Morning Herald, car « si beaucoup de ces exilés politiques sont honorés dans leurs pays d’origine, l’Australie fait peu pour rappeler leur contribution à notre histoire ». => Comparer les articles Universalis et Britannica sur l'Australie. 

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Déjà abonné ? connectez-vous !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire