Amira Nowaira : « Les Frères musulmans n’ont pas évolué depuis 1928 »

Pour la féministe égyptienne, cela ne fait aucun doute : si Mohamed Morsi était resté plus longtemps au pouvoir, l’excision serait redevenue légale en Égypte, et les lois favorables aux droits de la femme auraient été abrogées.

Dans votre livre, vous vous dites terrifiée par l’islamisation des codes vestimentaires au cours des dernières décennies. Comment expliquez-vous ce changement, depuis l’époque où vous étiez étudiante ?

Durant les années 1950 et 1960, le voile couvrant la chevelure était presque absent des villes égyptiennes. Il était répandu dans les campagnes, mais en aucun cas obligatoire. Le développement de ce qu’on peut appeler la « piété visible » au cours des quarante dernières années a été porté par les mouvements de l’islam politique.

Avec la défaite de 1967 face à Israël, le projet nationaliste de Nasser a subi un profond revers. Les islamistes, en particulier les Frères musulmans, durement réprimés, ont vu là une occasion de rallier la population à un projet alternatif d’État fondé sur ce qu’ils considèrent comme les purs principes de l’islam. Capitalisant sur les profonds ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Devenir féministe en pays musulman de Amira Nowaira : « Les Frères musulmans n’ont pas évolué depuis 1928 », Smashwords

SUR LE MÊME THÈME

Dossier La nouvelle guerre froide
Dossier La nouvelle Inquisition
Dossier Quel avenir pour le cinéma ?

Dans le magazine
BOOKS n°120

DOSSIER

Grandes aventurières

Chemin de traverse

13 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

À propos de Books

par Olivier Postel-Vinay

Bestsellers

De la tendresse dans un monde de brutes

par Ekaterina Dvinina

Voir le sommaire