Contes de la frontière pakistano-afghane

Avec ce premier livre, resté trente-cinq ans dans un tiroir, un ancien haut fonctionnaire pakistanais de près de 80 ans montre la réalité des zones tribales pakistanaises comme nul ne l’avait jamais fait. Sans angélisme, mais loin des clichés.

Un fonctionnaire pakistanais est envoyé comme administrateur au Baloutchistan, dans les années 1950. « N’importe qui d’autre aurait fait des pieds et des mains pour être muté loin de cette région désolée de la frontière du Nord-Ouest, refuge des tribus qui vivent à cheval entre l’Afghanistan et le Pakistan », écrit Ba­sharat Peer dans le Guardian. Pas Jamil Ahmad. Il restera des décennies dans ce coin du monde « aujourd’hui plus communément associé au terrorisme et à la guerre des drones » ; il apprend le pachto, se familiarise avec les peuples nomades qui vivent là, leur consacre même un livre. Ce livre, après trente-cinq ans passés dans les tiroirs, est présenté dans une compétition littéraire qui lui vaut d’être remarqué… et publié. À 78 ans, Jamil Ahmad connaît soudain le succès.

Tout, dans cet ouvrage, est surprenant. À commencer par sa forme, une suite ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Le Faucon errant de Contes de la frontière pakistano-afghane, Actes Sud

SUR LE MÊME THÈME

Article du jour Le dernier amour de Thomas Mann
Article du jour SAS : pas que des galipettes
Article du jour Le Portugal d’en bas

Dans le magazine
BOOKS n°120

DOSSIER

Grandes aventurières

Chemin de traverse

13 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

À propos de Books

par Olivier Postel-Vinay

Bestsellers

De la tendresse dans un monde de brutes

par Ekaterina Dvinina

Voir le sommaire