Soutenez la presse indépendante ! Abonnez-vous à Books, à partir de 8€/mois.

Lu d'ailleurs
Temps de lecture 1 min

Le corps, cette machine merveilleuse

Bill Bryson est un vulgarisateur vedette dans le monde anglo-saxon. Auteur de récits de voyages, d’ouvrages historiques et d’une biographie peu orthodoxe de Shakespeare, Bryson tourne à présent son inépuisable curiosité vers le corps humain. The Body se présente comme une plongée au cœur de cette étonnante machine qu’est le corps, offrant une compilation de faits fascinants et, disons-le, parfois peu ragoûtants. « Au cours des dernières années, beaucoup d’auteurs ont produit des guides de ce genre. Certains parmi eux sont très talentueux, mais personne ne l’est autant que M. Bryson, qui écrit mieux, est plus drôle et maîtrise davantage son sujet que n’importe qui d’autre », estime John J. Ross dans The Wall Street Journal.

Fascinant corps humain

Notre cerveau peut contenir environ 200 exaoctets d’informations, soit l’équivalent de tout le contenu numérique du monde d’aujourd’hui,apprend-on. Notre cœur pompe en moyenne 265 litres de sang par heure et notre foie est capable de régénérer jusqu’aux deux tiers de sa masse. Nous avons sur la rétine une tâche aveugle, une zone dépourvue de photorécepteurs, mais nous n’en avons pas conscience parce que notre cerveau la remplit en extrapolant à partir de notre environnement, explique Bryson. « Une bonne partie de ce que nous “voyons” est en fait imaginé », souligne-t-il. Quant à nos cheveux, ils poussent de presque huit mètres au cours d’une vie humaine.

Multiples merveilles

Si les découvertes de Bryson enthousiasment certains, d’autres jugent qu’elles ne sont pas de prime fraîcheur. « Bryson part du principe que le lecteur est d’une ignorance assez confondante », regrette le journaliste et écrivain Steven Poole dans The Telegraph. Sous la plume de Bryson, tout devient sujet à émerveillement, s’irrite-t-il : « L’ouïe est “un miracle sérieusement sous-estimé” (par qui ?) ; le langage est “l’une des grandes merveilles” ; et la pensée est “un talent miraculeux” (assez peu utilisé, pourrait-on ajouter) ».

À lire aussi dans Books :« Le mystère du cerveau humain »,octobre 2011.

LE LIVRE
LE LIVRE

The Body : A Guide for Occupants de Bill Bryson, Doubleday, 2019

SUR LE MÊME THÈME

Charlie Kaufman s’essaie à la littérature 
L’énigme « Pew »
Et Portnoy eut raison des censeurs australiens

Dans le magazine
BOOKS n°109

DOSSIER

SOS biodiversité

Mot manquant

Colaborador

par Daniel Pennac

Esprit critique

La prochaine pandémie

par Olivier Postel-Vinay

Sciences

Le souvenir que la Terre gardera de nous

par Lucy Jakub

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.