Dans l’impasse tchétchène

Il y a des guerres oubliées, comme il y a des livres ignorés ; sans raison. L’ou-vrage que le grand reporter polonais Wojciech Jagielski a consacré à la Tchétchénie est de ceux-là. C’est le mérite de l’éditeur new-yorkais indépendant Seven Stories Press de publier en anglais ce chef-d’œuvre du reportage, paru en 2004 en Pologne. Car les armes ont beau s’être tues depuis dix ans en Tchétchénie, les tensions au cœur de la guerre émaillent toujours le quotidien du territoire. Comme le remarque l’hebdomadaire The Economist, seul des grands médias anglo-saxons à saluer la parution du livre, « la Tchétchénie est largement pacifiée, mais on peut difficilement dire qu’elle est en paix ».

Grâce à de longs séjours sur place, Jagielski raconte la réalité complexe et prosaïque de la guerre – la détresse des conscrits russes, le fardeau de l’honneur, la libération paradoxale des femmes en l’absence d’hommes. Et permet de comprendre pourquoi les cendres sont toujours brûlantes : « Le livre évite soigneusement tous les stéréotypes en vogue, ...

SUR LE MÊME THÈME

Périscopes Donner corps à la faim
Périscopes Les esclaves oubliés d’Indonésie
Périscopes Tout le savoir de la forêt

Dans le magazine
BOOKS n°120

DOSSIER

Grandes aventurières

Chemin de traverse

13 faits & idées à glaner dans ce numéro

Edito

À propos de Books

par Olivier Postel-Vinay

Bestsellers

De la tendresse dans un monde de brutes

par Ekaterina Dvinina

Voir le sommaire