L’esprit critique ne prend pas de vacances ! Abonnez-vous à Books !

Hyperactifs, les Suédois ?

Les statistiques réunies par la journaliste Katarina Bjärvall sont éloquentes, et les articles suédois traitant de son livre ne manquent pas de les citer : le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est désormais diagnostiqué chez six fois plus de jeunes Suédois qu’en 2006. C’est notamment le cas de près de 8 % des garçons âgés de 10 à 17 ans. Et, depuis peu, cette pathologie progresse chez les adultes. Dans son enquête, l’auteure dénonce ce « boom du diagnostic » et ch
erche les responsables. « Des médicaments très efficaces, une industrie pharmaceutique qui les vend de manière offensive, un système scolaire aux exigences accrues […], un système de santé sous pression qui, par manque de temps, prescrit des médicaments plutôt qu’une thérapie, une vie professionnelle de plus en plus éprouvante et une société capitaliste qui, comme l’écrit Bjärvall, cherche à médicaliser ses pires effets néfastes », résume le quotidien régional Eskilstuna-Kuriren. Bjärvall, qui avait déjà publié un livre sur la dépendance au téléphone portable, ne nie pas pour autant l’existence du TDAH. Au contraire, elle démonte les arguments de ceux qui refusent de considérer sérieusement ces troubles et assurent, comme le souligne le quotidien Expressen, qu’il y a « très peu de cas de TDAH diagnostiqués en France où les enfants parviennent à se tenir, malgré tout. C’est donc que le monde occidental aurait loupé quelque chose que seuls les Français auraient compris ».
LE LIVRE
LE LIVRE

Störningen: Adhd, pillren och det stressade samhället de Katarina Bjärvall, Ordfront, 2019

SUR LE MÊME THÈME

Périscope Au paradis des enfants
Périscope De Prague à Pékin
Périscope Le livre fantôme de Harper Lee

Aussi dans
ce numéro de Books

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.