Indira revisitée

Indira revisitée

Publié dans le magazine Books, janvier/février 2018.

Un siècle après la naissance d’Indira Gandhi, une journaliste vedette du sous-continent consacre à la « dame de fer » indienne une biographie très lue… et très critiquée. Avant même la publication du livre, « la notoriété du sujet et de sa biographe ont créé le buzz », commente l’hebdomadaire conservateur India Today. Car « pour les nationalistes ­indiens [au pouvoir], Saga­rika Ghose incarne l’hypocrisie des ­petits cercles de New ­Delhi ». Comme l’annonce l’auteure dès la préface, l’ouvrage ­entend en effet « redonner vie à Indira pour une nouvelle génération ». Mais cette biographie ne dissimule pas « la paranoïa et la tendance à la superstition » qui caractérisaient la fille de Nehru. Le livre montre aussi qu’en décrétant l’état d’urgence de 1975 à 1977 Indira Gan­dhi a « fragilisé la démocratie » en Inde, souligne India Today. « Nous savons bien qu’elle a lancé des campagnes de stérilisation forcée dans les zones rurales », reconnaît de son côté le chroniqueur du quotidien progressiste The Hindu. Lequel applaudit en fin de compte une biographie « incisive » qu’« aurait approuvée Indira ­Gandhi » !

Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire