Soutenez la presse indépendante ! Abonnez-vous à Books, à partir de 8€/mois.

La mort en option

Et si notre âme éternelle était bientôt disponible au téléchargement ?

«Bienvenue chez TMF, Inc. » Vous êtes sur le site de la Fondation du mouvement Terasem, créée par Martine Rothblatt, titulaire d’un doctorat de l’université de Californie. « Le projet Terasem est d’explorer les Hypothèses Terasem qui posent que :

1. Un analogue conscient d’une personne peut être créé en combinant des données suffisamment détaillées sur la personne (un mindfile, ou dossier mental) à l’aide d’un logiciel de conscience, à venir (mindware) ;

2. Cet analogue conscient peut être téléchargé dans un corps biologique ou nanotechnologique pour lui conférer des expériences de vie comparables à celles d’un humain né normalement. »

La devise du mouvement est « la vie a un but, la mort est optionnelle, Dieu est technologique et l’amour est essentiel ».

Martine Rothblatt s’appelait auparavant Martin. Elle a changé de sexe il y a vingt ans. Elle reste mariée à Bina, dont une copie a été fabriquée par une entreprise de robotique. Leur fils Gabriel est pasteur de la nouvelle religion. Les parents de Martine étaient des juifs pratiquants, et les membres de Terasem peuvent continuer à observer le culte de leur choix. Martine a fait fortune dans l’industrie de la radio par satellite, puis les biotechnologies, dans lesquelles elle s’est investie en découvrant que sa fille était atteinte d’une maladie grave.

Elle vient de publier un livre pour expliquer son projet*, préfacé par Ray Kurzweil, le gourou du transhumanisme. Terasem s’inspire en partie de la religion cosmique fictive « Earthseed » imaginée par l’auteure de science-fiction Octavia Butler dans La Parabole du semeur. Un grand article de Time publié récemment explique que le mot « Terasem » veut dire « earthseed » (graine de la terre) en grec ancien, ce qui est faux.

 

 

Notes

* Virtually Human: The Promise – and the Peril – of Immortality, St. Martin’s Press, 2014.

SUR LE MÊME THÈME

Société & politique Les fantômes du Tsunami
Société & politique Pour l’amour des cimetières
Société & politique Les paysans chinois choisissent le suicide

Aussi dans
ce numéro de Books

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.