Le sportif le plus riche de tous les temps
par Günther Stockinger

Le sportif le plus riche de tous les temps

Tiger Woods n’est pas le premier athlète milliardaire de l’histoire. Un conducteur de char de la Rome antique aurait réussi à accumuler une fortune quinze fois plus grande.

Publié dans le magazine Books, mars 2011. Par Günther Stockinger
Peu avant le coup d’arrêt provoqué par ses déboires sexuels, le champion de golf Tiger Woods avait remporté un énième trophée : à l’automne 2009, le magazine Forbes l’avait désigné comme le « premier sportif milliardaire ». Le journal se trompait. Le héros déchu a sans aucun doute atteint un confort de vie plus qu’appréciable. Mais il n’est pas le plus riche athlète de tous les temps, à en croire Peter Struck, historien de l’Antiquité à l’université de Pennsylvanie. Selon les calculs du chercheur, rendus publics dans la revue d’histoire Lapham’s Quaterly (1), c’est à un autre que revient cet honneur : Gaius Appuleius Diocles, un aurige de la Rome antique qui a vécu au IIe siècle de notre ère. Ce Lusitanien d’origine remporta dans les courses de chars du Circus Maximus près de 36 millions de sesterces, une somme suffisante pour payer la solde de l’ensemble des légionnaires de l’empire pendant quasiment deux ans et demi. « Rapporté au contexte actuel, écrit Struck, cela correspond à près de 15 milliards de dollars. Même à supposer que les escapades amoureuses de Tiger Woods n’aient pas eu lieu, il est peu probable que ses gains auraient un jour atteint une telle somme. » Bien que la conversion en prix actuels soit délicate à établir avec certitude, une chose est sûre : dans l’Antiquité les stars de la course raflaient gros. Elles empochaient jusqu’à 60 000 sesterces pour une victoire au Circus Maximus, soit plus du double de ce que gagnait un légionnaire en…

Découvrez la Booksletter !

Inscrivez-vous à la Booksletter et bénéficiez d'un mois d'abonnement Web gratuit !
Déjà abonné ? connectez-vous !
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire