Les canards du président

Les canards du président

Publié dans le magazine Books, décembre 2012.
Venue pour un stage d’été à la Maison-Blanche, Mimi Alford, une étudiante de 19 ans, fut happée par JFK quatre jours après son arrivée, au cours d’un cocktail. Il la fit entrer gentiment dans la chambre conjugale et lui fit l’amour. Il vit qu’elle était vierge. Elle fut reconduite chez elle en voiture mais leur liaison dura dix-huit mois. Il la faisait revenir régulièrement. Il lui apprit tout ce qu’il fallait savoir sur le sexe. Ils firent la cuisine ensemble, écoutèrent des chansons d’amour et passèrent beaucoup de temps dans la salle de bains, où il avait une collection de petits canards en caoutchouc. Ils leur donnaient des petits noms et jouaient à la course de canards dans la baignoire. Il la convainquit de rendre devant lui des services sexuels à son ami Dave Powers. Il l’emmena souvent dans ses déplacements avec deux autres filles, deux secrétaires, Priscilla Wear et Jill Cowen, dont le rôle…
Pour lire la suite de cet article, JE M'ABONNE, et j'accède à l'intégralité des archives de Books.
Déjà abonné(e) ? Je me connecte.
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire