« L’espérance de vie atteindra bientôt 100 ans »

« L’espérance de vie atteindra bientôt 100 ans »

Rien n’indique que l’horloge du vieillissement ait ralenti son mouvement. Mais la mort est repoussée à un âge plus tardif.

Publié dans le magazine Books, janvier-février 2010.
Savons-nous exactement pourquoi l’espérance de vie a doublé en moins de deux siècles dans les pays développés ?Non, pas « exactement ». Nous savons que les progrès de la santé publique et de la médecine, l’accroissement du niveau de vie, les progrès de l’instruction et un comportement plus sain sont autant de facteurs qui ont joué un rôle.Pensez-vous que la tendance va se poursuivre et que l’espérance de vie va atteindre 100 ans ?Tout à fait. Rien n’indique que l’augmentation de l’espérance de vie se fasse aujourd’hui à un rythme plus lent ou s’approche d’une limite. La plupart des enfants nés depuis 2000 en France, en Allemagne, en Italie et au Royaume-Uni célébreront leur centième anniversaire (1).L’allongement de la durée de la vie signifie-t-il que nous vieillissons moins vite ?Non. Aucun élément ne permet de dire que l’horloge du vieillissement a ralenti son mouvement. Ce qui se passe, c’est que la mort est repoussée à un âge plus tardif. Ou, pour dire les choses autrement, nous vieillissons au même rythme qu’avant mais nous atteignons le grand âge en meilleure santé, ce qui retarde l’échéance fatale.Savons-nous pourquoi les femmes vivent en moyenne plus longtemps que les hommes ?Nous ne…
Pour lire la suite de cet article, JE M'ABONNE, et j'accède à l'intégralité des archives de Books.
Déjà abonné(e) ? Je me connecte.
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire