Soutenez la presse indépendante ! Abonnez-vous à Books, à partir de 8€/mois.

Lu d'ailleurs
Temps de lecture 1 min

La Madone qui rassemble les Turcs

Un livre inattendu tient le haut des classements des meilleures ventes en Turquie. « La Madone en manteau de fourrure », publié pour la première fois en 1943, était passé jusque là relativement inaperçu. Son auteur, Sabahattin Ali n’est pourtant pas un inconnu. Intellectuel de gauche, fondateur d’un journal de satire politique, emprisonné plusieurs fois pour ses idées, il est mort de façon brutale et suspecte en 1948. En Turquie, son engagement a jeté une ombre sur son œuvre. Mais depuis trois ans, et alors que les dissidents d’aujourd’hui sont de nouveau dans le viseur du pouvoir, « La Madone en manteau de fourrure » s’est vendue à un million d’exemplaires. Il n’a pourtant rien de particulièrement politique : c’est l’histoire d’une romance impossible entre un jeune Turc et une juive allemande. « Ce livre est lu, aimé et baigné de larmes par des hommes et femmes de tous les âges, mais principalement, par de jeunes adultes. Et personne ne semble capable d’expliquer pourquoi », écrit Maureen Freely dans le Guardian. Pour l’écrivain et critique Kaya Genç, la solution est peut-être à trouver dans le renversement des attitudes de genre que propose le roman. Dans la société traditionnelle et machiste prôné par le président Erdogan, les jeunes chercheraient un peu de liberté.

 

 

Chaque matin, la rédaction de Books vous propose de découvrir un livre « lu d’ailleurs ». Pour recevoir le Books du jour inscrivez-vous gratuitement.

LE LIVRE
LE LIVRE

Madonna in a Fur Coat de Sabahattin Ali, Penguin, 2017

SUR LE MÊME THÈME

Pulp fiction catalane
Benito Pérez Galdós, l’inépuisable « Balzac espagnol »
Alois Miedl, spoliateur en chef

Dans le magazine
BOOKS n°109

DOSSIER

SOS biodiversité

Mot manquant

Colaborador

par Daniel Pennac

Esprit critique

La prochaine pandémie

par Olivier Postel-Vinay

Sciences

Le souvenir que la Terre gardera de nous

par Lucy Jakub

Voir le sommaire

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.